Marketing Pro

Reminiz indexe automatique les vidéos en temps réel

Source : Pixabay. Une solution pour indexer les vidéos.

La start-up française, Reminiz, propose une solution pour indexer tout type de vidéo. C’est une sorte de Googlebot, mais pour le contenu vidéo. Vous pouvez ajouter des tags, des logos ou des émoticônes sur des flux en direct et des vidéos à la demande.

Le Web est conçu pour que les internautes puissent rechercher du texte, pas de la vidéo. Cette technologie rend possible la recherche dans les vidéos. Il existe quelques cas d’utilisation de Reminiz. La société travaille avec des diffuseurs et des sociétés de télécommunications. Par exemple, Reminiz a conclu un partenariat avec Orange afin que les utilisateurs puissent en savoir plus sur les personnes actuellement affichées à l’écran. Il pourrait éventuellement être utilisé pour des recommandations ou des annonces contextuelles pour du contenu externe.

Promouvoir sa marque

Reminiz diffuse directement des chaînes en direct sur ses serveurs, numérise des images et ajoute des balises. Les utilisateurs téléchargent ensuite les métadonnées à partir des serveurs.  Vous pouvez utiliser cette solution pour promouvoir votre marque sur des vidéos pertinentes.

Voici la présentation de cette start-up :

Par exemple, Hyundai sponsorise l’équipe de football de Lyon. Il souhaite distribuer les publicités Hyundai avant la séquence de match. Mais les mots-clés YouTube ne sont pas très efficaces pour cibler un public aussi spécifique. Une vidéo peut parler de l’équipe de football sans montrer de séquences réelles.

Un secteur en plein essor

Les marques seront facturées en fonction des minutes de séquences vidéo traitées par Reminiz. La société est en concurrence avec AWS Rekognition et d’autres API génériques d’analyse vidéo de fournisseurs de cloud.

Ce qui distingue Reminiz, c’est que l’entreprise produit sa propre base de données de visages, de personnes, de marques et de tags. Il est également probablement plus facile de mettre en œuvre Raminiz par rapport à une solution plus générique. Avec le GDPR, tout le monde contacte la société pour se concentrer davantage sur les données contextuelles que sur les données personnelles.

Source :

TechCrunch

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline