Lorsque des personnes apportent leurs propres périphériques au travail ou à l’école, elles ne veulent pas que les administrateurs informatiques gèrent l’ensemble du périphérique. Mais jusqu’à présent, le système d’Apple ne disposait que de deux manières pour gérer ses périphériques iOS.

Soit les inscriptions de périphériques, qui offraient aux administrateurs des fonctionnalités de gestion à l’échelle du périphérique, soit les mêmes fonctionnalités de gestion combinées à un processus de configuration automatisé. Lors de la conférence mondiale des développeurs d’Apple tenue la semaine dernière, la société a annoncé son intention d’introduire une troisième méthode, à savoir l’inscription des utilisateurs.

Répondre aux besoins des services informatiques

Cette nouvelle option d’inscription vise à mieux équilibrer les besoins des services informatiques en matière de protection des données d’entreprise et de gestion des logiciels et des paramètres disponibles pour les utilisateurs, tout en permettant aux informations personnelles des utilisateurs de rester séparées des services informatiques.

Voici les risques avec le service d’Apple auparavant en anglais :

Selon Apple, lorsque les besoins des utilisateurs et des services informatiques sont équilibrés, les utilisateurs sont plus enclins à accepter un programme BYOD, ce qui peut à terme permettre d’économiser de l’argent qui n’a pas besoin d’être investi.

Des fonctionnalités diverses

Le nouveau service d’Apple comprend trois composants : un identifiant Apple géré, séparation cryptographique des données personnelles et professionnelles ainsi qu’un ensemble limité de capacités de gestion des périphériques pour l’ensemble de l’appareil.

L’ID Apple géré sera l’identité professionnelle de l’utilisateur sur le périphérique. Il est créé par l’administrateur dans Apple School Manager ou Apple Business Manager. L’utilisateur se connecte à l’identifiant Apple géré au cours du processus d’inscription. Les applications et les comptes personnels de l’utilisateur utiliseront le compte iCloud de l’identifiant personnel Apple, s’il en existe un connecté à l’appareil. Les applications tierces sont ensuite utilisées en mode géré ou non géré.

Site Web : www.apple.com

Source :

TechCrunch

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici