Médias Pro

Google interdit un autre développeur d’applications chinois

Google a interdit à un développeur du Play Store d’avoir enfreint ses règles en matière de publicité. CooTek, qui est coté à la bourse de New York et est probablement mieux connu en Occident pour le remplacement de son clavier TouchPal, n’a plus accès aux plateformes de publicité de Google et a vu sa douzaine d’applications supprimées. *

La nouvelle a été rapportée par les médias spécialisés à la suite d’une enquête qui a montré que des centaines d’applications CooTek ont utilisé un plugin de logiciel publicitaire invasif appelé BeiTaAd. Ce plugin aurait envoyé des annonces agressives aux utilisateurs même lorsque le téléphone ou l’application n’était pas utilisé, ce qui pourrait rendre les appareils mobiles presque inutilisables.

La réaction de CooTek

CooTek a déclaré qu’il allait supprimer BeiTaAd, mais on a découvert par la suite que bon nombre des applications mises à jour, que Google a acceptées dans le Play Store, contenaient un code séparé qui permettait les mêmes annonces.

Voici la décision prise par Google en anglais pour une infraction similaire :

Il n’y a pas eu de reprise de l’activité publicitaire sur les versions mises à jour. Les conclusions alléguées sont un manque de preuves et la logique n’est pas convaincante.

La politique de Google pour les annonces trop invasives

Google, cependant, était convaincu. Leurs stratégies de développement pour Google Play interdisent strictement les comportements malveillants et trompeurs, ainsi que les annonces perturbatrices. Lorsque des violations sont constatées, ils prennent des mesures. Ainsi, la décision de Google de supprimer les applications de la société était tout à fait logique.

Ce n’est pas la première fois que Google doit prendre des mesures contre les développeurs chinois pour avoir abusé des règles des applications du Play Store. Do Global a été interdit en avril pour des infractions similaires, tandis que la société avait également engagé des poursuites contre Kika Tech et Cheetah Mobile l’année dernière.

Source :

TheVerge

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +