Mode Pratique

Créer un espace cinéraire : ce qu’il faut savoir !

La loi de 2008 impose aux communes avec plus de 2 000 habitants de disposer d’un espace cinéraire et d’un cimetière. Depuis lors, il est devenu obligatoire pour une commune de cette taille d’aménager un site cinéraire. Il doit en outre comprendre un espace aménagé pour l’accueil des cendres des défunts.

Les communes font donc face à divers défis après la mise en place de cette législation. Heureusement, la Société Sansone peut parfaitement les accompagner dans la concrétisation de leur projet. Cette entreprise est composée d’une équipe de spécialistes capables de fournir une expertise complète afin de respecter les normes en matière d’aménagement cinéraire.

Des espaces faits pour durer

Après la crémation des défunts, un espace est dédié aux cendres de ces derniers. L’aménagement de ces sites doit respecter des normes. D’ailleurs, même dans le choix des matériaux, il faut faire très attention. D’où l’importance de faire appel à des professionnels.

Les possibilités sont variées pour l’espace de recueillement, le jardin du souvenir et le columbarium. Il en est de même pour les matériaux, mais le granit est généralement l’option la plus utilisée. Dans tous les cas, il faut choisir des éléments qui durent dans le temps.

Les obligations environnementales

Il est tout à fait possible de créer un espace cinéraire dit « isolé ». Cela signifie que le site sera installé en dehors du cimetière. Des obligations particulières sont également prévues dans la législation funéraire. La décomposition des corps présente certains risques environnementaux, d’où l’importance de respecter une distance minimale par rapport aux habitations.

Par ailleurs, pour un espace cinéraire, cette obligation de distance n’est pas obligatoire, les risques sanitaires étant plus faibles pour les cendres. En général, le site est installé au sein du cimetière. Ainsi, les dispositions précitées sont entièrement respectées. Pour être dans la conformité, l’aide d’une entreprise spécialisée s’avère nécessaire.

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +