Transport

Une route solaire pour chauffer une piscine municipale

Twitter - _Power_Road

Et si une partie de la chaleur accumulée par les parties bitumeuses des routes ou des parkings était utilisée à des fins utiles comme chauffer une piscine municipale par exemple ? Voici l’incroyable projet de la société Eurovia qui réinvente la route. Premier test en cours actuellement en Auvergne…

Une grande source de chaleur

Il faut savoir que le bitume retient la chaleur. Mais bien évidemment, personne n’en fait rien. Sauf Eurovia ! La société française a lancé un drôle de projet qui en étonne plus d’un. En effet, elle a décidé d’utiliser les parkings situés à proximité des zones commerciales et de récupérer la chaleur accumulée.

En effet, vous l’avez déjà remarqué ! Lorsque vous garez votre voiture sur un parking bitumeux et qu’il fait chaud, la température intérieure du véhicule augmente. A tel point que c’est parfois insoutenable. Alors, Eurovia a choisi d’utiliser cette faille. La filiale de Vinci a inventé la Power Road, une route à énergie positive. Cette dernière transforme la chaleur en carburant propre et renouvelable.

Une idée révolutionnaire

Pour mener son premier test grandeur nature, Eurovia a choisi l’Auvergne. C’est dans la petite commune de Pontarlier que le parking du centre commercial a été équipé pour chauffer l’eau du bassin extérieur de la piscine municipal. Le parking du cinéma est en effet exposé au soleil, et les résultats sont à la hauteur des espérances.

Ce projet est plein de bon sens. La température de la Planète augmente, et il est stratégique de l’utiliser. On constate qu’Eurovia n’est pas la seule entreprise à se servir de la chaleur. On pense notamment à la RATP qui souhaite chauffer des immeubles avec la chaleur générée par le métro parisien.

Eh oui, on n’arrête pas le progrès. Voilà une invention qui semble intéressante et prometteuse !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline