Pratique

Une chaise flottante pour les poissons handicapés

YouTube - Caters Clips

Henry Kim vit en Corée du Sud. Il possède une vingtaine de poissons rouges et serait prêt à tout pour leur bien-être. Il veut en prendre soin, et s’occupe d’eux, y compris lorsqu’ils ont des problèmes de santé. La preuve avec cette drôle d’invention !

Une invention originale

Henry Kim a malheureusement vu certains de ses poissons rouges mourir à cause d’une maladie. En effet, il s’agit d’un trouble de la vessie natatoire, qui est relativement courant chez les poissons rouges. Le poisson n’a plus la capacité de réguler correctement l’air, et il se met à nager de côté ou à l’envers. Ce qui finit par entraîner sa mort.

Henry Kim a ainsi expliqué : « Les troubles de la vessie natatoire peuvent être causés par de nombreuses raisons, telles que la suralimentation ou la saleté des eaux. Je le trouve normalement dans les poissons importés de Corée, Thaïlande ou de chine. » Il a souhaité trouver une solution pour sauver ces poissons atteints de la maladie.

Une drôle d’idée

Le designer coréen a travaillé plusieurs mois pour imaginer un dispositif sauvant ces poissons malades. Il s’agit d’un procédé réalisé en plastique et permettant au poisson de flotter droit. Il peut ainsi retrouver une position correcte dans l’eau et évoluer comme les autres.

Très fier de son invention, il a déclaré : « Les poissons atteints de ce problème ne vivent généralement que quelques mois, mais grâce à cet appareil, un de mes poissons a atteint l’âge de cinq mois. Mon fauteuil les aide à rester à flot et à avoir une plus longue vie. »

Il faut avouer que l’idée peut paraître surprenante, mais après tout, pourquoi pas ! Les poissons handicapés aussi ont le droit à une vie confortable et sans souffrance. Bravo à cet homme pour son initiative qui fait le buzz !

Source :

CreaPills

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline