C’est une grande avancée dans le secteur de la prothèse de jambe qui a été annoncée par une équipe de chercheurs de l’ETH Zurich, en coopération avec la start-up SensArs. Ces experts ont développé une prothèse de jambe permettant à celui qui la porte de ressentir les mouvements du genou et le sol qu’il foule.

Des capteurs avancés

Les chercheurs ont équipé cette prothèse impressionnante de capteurs tactiles et de capteurs de mouvement. Ils ont également développé une interface permettant de connecter la prothèse à des nerfs, notamment ceux de la cuisse. C’est là l’innovation majeure car cette connexion permet de ressentir des sensations au niveau de la voûte plantaire.

Un autre capteur est mis en place au niveau de l’articulation du genou. Ce dernier enregistre les mouvements de la jambe. Ainsi, les informations sont transmises en temps réel au système nerveux, et donc dans un second temps au cerveau. Celui qui porte la prothèse a donc l’impression d’avoir une jambe « normale » et peut évoluer naturellement.

Un progrès conséquent

Grâce à cette prothèse, les personnes qui ont été amputées d’une jambe peuvent retrouver certaines sensations, et ainsi retrouver la marche plus rapidement. Et surtout plus facilement ! Leur démarche est bien plus sereine puisqu’ils peuvent sentir le sol sous le pied, et ainsi, retrouver plus simplement leur équilibre. En outre, les douleurs fantômes ressenties après l’amputation sont moindres.

Actuellement, deux personnes ont testé cette prothèse. Les résultats sont très concluants, mais il va falloir mener des tests plus importants pour un jour envisager de la commercialiser. Il reste encore un long chemin à parcourir mais c’est un bel espoir pour celles et ceux qui ont malheureusement perdu une jambe.

Cette innovation est importante et prouve que les progrès sont quotidiens dans le secteur de la médecine. Bravo !

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici