Santé

Et si l’intelligence artificielle permettait de détecter la schizophrénie ?

La schizophrénie est une maladie absolument terrible qui est malheureusement très difficile à détecter à ses prémisses. Pourtant, nombreux sont ceux qui en souffrent au quotidien. Or, il semble que l’intelligence artificielle puisse grandement aider les patients, notamment pour détecter les premiers symptômes, ce qui aiderait à une prise en charge plus rapide.

Un nouveau logiciel

Plusieurs études scientifiques ont prouvé que ceux qui souffrent de schizophrénie développent au départ des symptômes liés à la parole. On constate en effet des tics faciaux et verbaux. Plus la maladie se développe, plus ls patients ont des idées délirantes et des hallucinations. Ces derniers souffrent également de problèmes de confusion et de mémoire. Leur pensée est désorganisée.

Cette maladie touche environ 600 000 personnes en France, et généralement, les premiers signes apparaissent durant l’adolescence. Les premiers symptômes sont toutefois très compliqués à détecter pour les proches. En effet, généralement ces symptômes passent inaperçus. De ce fait, la prise en charge tardive de la maladie nuit aux jeunes patients. Voilà pourquoi ce logiciel pourrait tout changer.

Une détection plus précoce

L’intelligence artificielle pourrait déceler en seulement deux minutes les premiers signes de la schizophrénie. Il s’agit d’une simple application appelée AlCure, permettant de détecter les signes avant-coureurs d’une schizophrénie. Ce qui permettrait de prendre les patients en charge plus rapidement et de leur donner un traitement adéquat.

Il suffirait d’une vidéo de seulement deux minutes pour que le système d’intelligence artificielle détecte les premiers symptômes de la schizophrénie. AlCure a pour objectif de soutenir et d’aider les personnes atteintes de cette maladie à vivre « normalement » et à bénéficier d’un traitement en adéquation avec leurs symptômes.

Joli projet que voilà. L’intelligence artificielle pourrait donc aider les malades, et les accompagner dans cette terrible maladie. Une belle avancée dans le secteur médical, bravo !

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +