Pratique

Le Vatican sort un chapelet connecté

Voici une innovation particulièrement originale qui nous vient tout droit… du Vatican ! Eh oui, c’est étonnant et pourtant vrai. En effet, le Vatican a mis en place un chapelet connecté pour inciter les jeunes fidèles à pratiquer la prière plus régulièrement. Il fallait y penser !

La nouvelle technologie made in Vatican

Nombreux sont ceux à être encore sous le choc : l’Eglise catholique se met à utiliser la technologique. Ce 15 octobre, le Vatican a en effet présenté un chapelet connecté appelé eRosary. Cette initiative ne doit rien au hasard et est censé à encourager les plus jeunes à prier pour la paix dans le monde.

Vatican News est sorti du silence pour expliquer la chose suivante : « Ce projet allie le meilleur de la tradition spirituelle de l’Église et les dernières avancées technologiques. » Si le design du chapelet est tout à fait traditionnel, ses fonctions sont particulièrement innovantes. La croix est en effet connectée et reliée à une application gratuite. Il suffit ensuite de faire un signe de croix avec le bracelet pour que l’application s’active.

Plusieurs possibilités

Lorsque l’application a été activée par le signe de croix, plusieurs possibilités de prières sont proposées : « Une fois que la prière est lancée, ce rosaire intelligent affiche les progrès de l’utilisateur dans la méditation des différents mystères et enregistre chaque rosaire terminé. » Une manière de convaincre les jeunes générations de prier régulièrement… C’est en tout cas ce qu’espère le Vatican !

Ce chapelet intelligent permet d’ancrer l’Eglise catholique dans le monde numérique, ce qui n’est pas dénué de sens. Le chapelet est actuellement commercialisé pour 100 euros, ce qui constitue un petit investissement, mais il semble que cet objet connecté réponde à une demande de la part de la nouvelle génération. Décidément, on n’arrête pas le progrès !

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +