Les tests Covid-19 sont très compliqués. Non seulement ils sont désagréables puisqu’il faut mettre un écouvillon dans le fond du nez, mais en plus, les résultats arrivent très tardivement. Bien trop tardivement même… Il faudrait donc trouver une autre solution, et c’est justement ce que proposent des chercheurs du CNRS de Lyon.

Un nouveau test

Les chercheurs du CNRS de Lyon viennent de mettre au point une première machine de dépistage par le souffle. C’est comme un éthylotest, et le résultat arrive en seulement cinq minutes. Autant dire que ce test par le souffle semble carrément révolutionnaire ! Car actuellement, il faut parfois jusqu’à 10 jours pour avoir les résultats de son test !

Ce test par le souffle permettrait donc de réduire le délai d’attente. Le principe est très fiable, et vient d’être validé par la communauté scientifique. Mais il existe un réel problème : le prix de la machine qui avoisine les 100 000 euros ! Autant dire que c’est un sacré investissement ! Toutefois, l’objectif est bel et bien de faciliter le diagnostic et de réduire le délai d’attente des résultats.

Une innovation majeure

Mais comment ça fonctionne ? En réalité, la machine va analyser la qualité de l’air expulsé par le patient. Ainsi, le système permet d’analyser les différentes molécules, et notamment de savoir si la personne est ou non atteinte du Covid-19. Actuellement, la machine est en cours de test à l’Hôpital de la Croix Rousse de Lyon.

Les chercheurs espèrent pouvoir proposer des tests au souffle fiables d’ici la fin du mois d’octobre. Cette innovation permettrait en outre de détecter d’autres maladies comme par exemple le cancer du sein. Ce serait donc une véritable révolution médicale. Croisons les doigts pour que le déploiement soit rapide !

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici