Aujourd’hui, nous vous emmenons du côté de Toulouse qui vient d’installer un arbre pas tout à fait comme les autres dans son centre-ville. En effet, la ville rose a inauguré le 17 septembre dernier le premier arbre algal. C’est tout simplement un épurateur d’air nouvelle génération, particulièrement surprenant. D’ailleurs, il attise la curiosité des passants !

Purifier l’air

Kyanos Biotechnologies, une start-up toulousaine, est à l’origine de cette innovation. Il s’agit d’un arbre algal dont l’objectif est de purifier l’air environnant. Il faut savoir que cet arbre mesure 5 mètres de haut, donc difficile de passer à côté sans le voir ! Il a été fabriqué en 2016 mais vient tout juste d’être installé dans le centre-ville de Toulouse.

L’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique. C’est un véritable concentré de technologie ! Dans la cuve de cet arbre se trouvent des microalgues qui se nourrissent exclusivement du CO2 rejeté dans l’air ambiant. Le système de pompage est très efficace puisqu’il peut purifier 200 000 m3 d’air chaque année. Mais ce n’est pas tout !

Absorber le CO2

Toulouse a fixé des objectifs très ambitieux pour l’environnement. En effet, la ville souhaite atteindre 1 tonne de CO2 consommée par an. Ce purificateur d’or géant est idéal car non seulement c’est joli et design, mais en plus c’est efficace. En outre, l’arbre sera ensuite équipé de panneaux solaires et de capteurs atmosphériques. Il filtre l’air en toute autonomie.

L’idée intéresse pas mal de monde. Si le test grandeur nature s’avère efficace, alors cet arbre pourrait trouver sa place dans d’autres agglomérations assez rapidement. Un déploiement à grande échelle est en effet envisagé. Il faut avouer que c’est une bonne idée. Bravo pour l’initiative !

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici