Tech

Une ONG pour des réseaux sociaux plus sains

Une ONG pour des réseaux sociaux plus sains

C’est une ancienne employée de Facebook qui est à l’origine de cette idée pour le moins originale. Le 23 septembre dernier, cette femme est sortie du silence pour annoncer la création de son ONG. Elle lance en effet l’ONG Beyond the Screen dont le but est de lutter contre les défaillances des réseaux sociaux qu’elle a pu constater tout au long de sa carrière.

Une nouvelle ONG

C’est la première fois qu’une ONG est entièrement consacrée aux réseaux sociaux. Cette ingénieure et ex-employée de Facebook avait déjà fait parler d’elle l’année dernière en expliquant que le géant américain n’assumait pas ses responsabilités et était à l’origine de nombreuses failles. 

Son objectif est de proposer des solutions pour aider les utilisateurs à reprendre le contrôle. Autant vous dire que la mission est de taille, d’autant plus qu’elle est très au courant de la situation et a bien l’intention de changer l’ordre des choses…

Une solution intéressante

Frances Haugen a remarqué que les utilisateurs perdent de plus en plus le contrôle des réseaux sociaux, et n’en ont pas forcément conscience. Elle a donc décidé avec son ONG de prouver grâce à des documents officiels les manquements légaux et éthiques des grands réseaux sociaux, et pas uniquement de Facebook qu’elle connaît si bien.

Il faut savoir que l’ONG Beyond the Screen est financée par Project Liberty, une initiative de Frank McCourt, ainsi que par l’organisation indépendante Common Sense Media. Ce projet fait déjà grand bruit, notamment aux Etats-Unis, et Mark Zuckerberg ne devrait pas tarder à réagir. Cependant, il faut bien avouer que l’idée est intéressante et surtout loin d’être dénuée de sens… Pour l’instant, nous n’en savons pas plus, mais nous attendons avec impatience les suites de la naissance de cette ONG pas tout à fait comme les autres !

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !