Une équipe de chercheurs a développé une application qui utilise l’intelligence artificielle pour diagnostiquer les maladies des cultures communes et dévastatrices en Afrique de l’Est.

L’intelligence artificielle au service de l’agriculture

Dirigée par des scientifiques de l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) et de l’Université de Pennsylvania State (Penn State), une équipe de chercheurs a créé une application utilisant l’intelligence artificielle pour identifier les maladies des cultures en Afrique de l’Est. Conçu initialement pour identifier les problèmes liés au manioc, le récent lauréat du Big Data in Agriculture utilisera le financement qu’il a obtenu pour élargir les capacités de l’application et inclure des diagnostics d’autres maladies des racines, des tubercules et des bananiers.

Springwise

Lutte contre l’insécurité alimentaire

Actuellement testés sur le terrain, les résultats initiaux de l’application affichent des diagnostics réussis même lorsqu’une plante semble en bonne santé. De plus, grâce au service de messagerie texte, des milliers de petits exploitants pourront désormais obtenir des conseils et un soutien beaucoup plus tôt qu’auparavant, et mieux contenir la propagation d’une maladie.

Voici un reportage de Euronews concernant ce nouveau concept technologique dédié à l’agriculture.

L’insécurité alimentaire est un problème croissant auquel sont confrontés les pays du monde entier, la technologie étant désormais souvent utilisée pour recueillir des connaissances approfondies auprès d’agriculteurs qui n’avaient auparavant aucun moyen de partager leurs idées. En Afrique du Sud, les pêcheurs traditionnels peuvent enregistrer les captures, contribuer aux ensembles de données du gouvernement et établir des relations avec les marchés via une application. Alors qu’au Pakistan, un vêtement spécial pour vaches aide les agriculteurs à suivre l’état de santé, la fertilité, l’emplacement et l’activité générale de leur bétail. Sinon, comment combiner une gamme de solutions de soins culturales connectées pour créer des améliorations régionales ou nationales ?

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici