Finance

Le projet crypto d’un opérateur de la bourse de New York, Bakkt, rapporte 182 millions de dollars

Source : Pixabay. Lancement d'une nouvelle plateforme d'échanges de crypto-devises.

Bakkt, le projet cryptographique de l’Intercontinental Exchange (ICE), a célébré le réveillon du nouvel an avec l’annonce de la levée de fonds de 182,5 millions de dollars d’un grand nombre d’investisseurs institutionnels remarquables. ICE, l’opérateur de plusieurs bourses mondiales, y compris la bourse de New York, a lancé Bakkt pour créer une plateforme de négociation permettant aux consommateurs et aux institutions d’acheter, de vendre, de stocker et de dépenser des crypto-devises.

Il s’agit du premier cycle de financement institutionnel de Bakkt. Ce n’était pas une vente symbolique. Plusieurs sociétés, dont Eagle, Seven, CMT Digital, Boston Consulting Group, Naspers, Pantera Capital, Microsoft et Horizon Venture, ont participé à cette levée de fonds.

Une plateforme en cours de lancement

Bakkt attend actuellement l’approbation réglementaire pour le lancement d’un contrat à terme d’une journée sur les Bitcoins, ainsi que d’un entreposage physique. La start-up avait initialement prévu un lancement en novembre 2018, mais elle a confirmé un précédent rapport selon lequel le déploiement était reporté à début 2019, dans l’attente de l’autorisation de la commission de validation des échanges.

Voici les détails de cette technologie en anglais :

Parallèlement au financement, les médias ont annoncé que Bakkt avait embauché Balaji Devarasetty, ancien vice-président de Vantiv, à la tête de sa technologie. Le projet de cryptage d’ICE a été annoncé pour la première fois en août et est dirigé par le directeur général Kelly Loeffer, responsable de la communication et du marketing de longue date chez ICE.

De nombreux partenariats en vue

Bakkt a rapidement signé des partenariats avec Microsoft, qui fournit l’infrastructure en cloud, et Starbucks, pour développer des applications pratiques, fiables et réglementées permettant aux utilisateurs de convertir leurs crypto-monnaies en dollars américains.

La vice-présidente des paiements de Starbucks, Maria Smith, a déclaré que les investisseurs peuvent parfaitement utiliser la solution de la société pour faire des transactions sur Bakkt.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline