Santé

Investir dans le business du CBD : le point sur les avantages et les inconvénients

Molécule non psychotrope extraite du chanvre industriel, le cannabidiol (CBD) fait partie de ces produits « vedettes » qui suscitent l’engouement des consommateurs. Les produits à base de CBD affichant un taux de THC inférieur à 0,2 % peuvent être commercialisés en toute légalité en France. Faut-il pour autant saisir cette opportunité et investir dans le business du CBD ? Tout dépend de votre aversion au risque. Explications…

#1 Quelles sont les opportunités du marché du CBD ?

Après une longue hésitation, les serial entrepreneurs et petits porteurs de projet ont investi le marché du CBD pendant la parenthèse pandémique. Selon les chiffres communiqués par l’interprofessionnelle des chanvriers (Interchanvr), le nombre de magasins physiques proposant des produits à base de cannabidiol est passé de 400 en 2020 à plus de 2 000 en 2022. Pourquoi un tel engouement pour une molécule parfois controversée ? Plusieurs réponses :

  • La demande ne manque pas! En effet, selon les chiffres communiqués par le média LSA Conso, le marché du CBD serait porté par plus de 7 millions de consommateurs. C’est plus de 10 % de la population nationale et 16 % de la demande européenne. Premier avantage donc : les débouchés sont impressionnants.
  • La matière première et les produits finis sont disponibles à des prix intéressants. La France concentre plus de 50 % de la production européenne de chanvre, loin devant les Pays-Bas et l’Italie. C’est même le troisième producteur mondial derrière la Chine et le Canada. Résultat : le coût du CBD en gros est compétitif, le coût du transport est bas (pas d’import) et les ruptures de stock sont rares.
  • Selon les estimations, les boutiques en ligne spécialisées dans les produits à base de CBD affichent un taux de marge compris entre 15 % et 35 %.
  • L’image du CBD s’améliore. La molécule ne souffre plus (autant) de son affiliation au THC, substance psychotrope issue du cannabis. A titre d’exemple, Monoprix a lancé en mars 2022 des espaces « produits à base de CBD » dans les rayons « beauté » et « parapharmacie » de 250 magasins situés dans les grandes villes.
  • De nombreuses études ont démontré l’efficacité du CBD pour réduire le stress et l’anxiété (effet relaxant), soulager la douleur (effet antalgique) et réduire l’inflammation (effet anti-inflammatoire).
  • Les produits à base de CBD sont divers et variés, ce qui permet d’augmenter le panier moyen des consommateurs et d’offrir à chaque cible les produits qui répondent le mieux à son besoin : fleurs, feuilles, résines, huiles, tisanes, desserts, e-liquides, etc.
  • Enfin, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié un communiqué dans lequel elle explique que le CBD « ne semble pas présenter de potentiel d’abus ni d’effets nocifs sur la santé».

#2 Les menaces qui guettent le marché du CBD

Nous l’avons vu, les opportunités sont alléchantes. Mais avant de vous lancer, vous devez être conscient des risques. Synthèse :

  • Le marché du CBD souffre d’une incertitude juridique. Si les produits à base de CBD sont aujourd’hui autorisés (sous certaines conditions), ils ont été brièvement interdits à la suite d’un arrêté ministériel publié le 31 décembre 2022. Furieux mais solidaires, les professionnels du secteur avaient aussitôt saisi le Conseil d’Etat qui lèvera provisoirement cette interdiction trois semaines plus tard. Le verbatim utilisé par le Juge de Référés a suscité l’espoir de la profession, mais le doute subsiste sur la décision finale de la plus haute autorité administrative.
  • Le marché est loin d’être saturé, mais la concurrence devient soutenue.
  • Face à l’incertitude juridique et aux idées reçues sur le cannabidiol, les banques et autres établissements de crédit hésitent à financer les projets, aussi rentables soient-ils. C’est pourquoi les entrepreneurs doivent généralement opter pour l’autofinancement ou solliciter des banques européennes, avec tout ce que cela implique en termes de coûts supplémentaires, de lenteurs administratives voire de déplacements à l’étranger.

Vous l’aurez constaté, le marché du CBD présente un profil assez inédit : si tous les signaux sont au vert sur le plan économique, l’incertitude juridique est pesante. Il vous appartient donc de faire vos arbitrages en fonction de votre aversion au risque.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !